Exposition

Frédéric Couraillon L'archet aux doigts

Détail d'un tableau de Frédéric Couraillon
La chasse aux lucioles, peinture sur bois, 2020, Frédéric Couraillon
Le musée Stéphane Mallarmé vous invite à découvrir un artiste à la fois peintre et musicien, dont le travail sur la féminité est en résonance avec la poésie de Mallarmé.

Du au

Musée Stéphane Mallarmé

Modalités : Entrée libre dans la limite des places disponibles

Tarification : 5 € (tarif plein), 3 € (tarif réduit), gratuit pour les enfants.

La féminité au centre de l'art

À la fois artiste et musicien, Frédéric Couraillon travaille sur le paysage, la nature morte et le portrait, et s’inspire de grands maîtres tels que Goya, Van Gogh ou encore Velasquez. Peintre, mais aussi graveur talentueux, il a illustré des oeuvres de poètes contemporains pour la réalisation de livres. L’une de ses premières sources d’inspiration est la féminité.

En effet, Frédéric Couraillon représente et contemplent la féminité à la fois lune, mythologique, érotique, aux courbes arrondies, parfois dans des tons sombres et mystérieux. Une représentation proche de l’univers féminin de Stéphane Mallarmé qui a toujours vécu, rêvé et écrit à l'ombre des femmes, qu'elles soient sa mère, sa soeur ou ses grands amours.

L'exposition « Frédéric Couraillon, l'archet aux doigts » propose une mise en perspective entre les poèmes de Stéphane Mallarmé et les oeuvres de Frédéric Couraillon, deux artistes inspirés par la féminité. Une rencontre entre deux hommes qui ne manquera pas de vous séduire.

 

Autour de l'exposition

Trois évènements seront au rendez-vous :

  • Samedi 14 novembre, dans le cadre de la Nuit européenne des musées : visite musicale de l’exposition avec Frédéric Couraillon qui interprétera au piano Debussy, Schubert, Satie et Chopin (de 19h à 23h) ;
  • Samedi 12 décembre : Frédéric Couraillon animera un atelier gravure auprès des jeunes publics à partir de 14h30 ;
  • Samedi 16 janvier 2021, dans le cadre de la « Nuit de la Lecture » : rencontre et discussion entre Frédéric Couraillon et l'écrivain Emmanuel Souchier, puis lectures de poèmes et lettres de Mallarmé et de sa fille Geneviève par un comédien et une actrice.

A télécharger

Affiche à télécharger

Pour en savoir plus

Voir aussi