Santé / action sociale

1 Responsable territorial de la protection de l’enfance spécialisé MNA au sein de la Direction de la protection de l’enfance et des familles (DPEF) (f/h)

Date de publication :

Date limite de candidature :

Chargé(e) de recrutement : Jalila SMAALI

Categorie : A

Type d'emploi : Emploi permanent

Domaine d'activité : Santé / action sociale

Filière - Cadre d'emploi : Filière administrative - Attaché territoriaux

Structure : Direction de la protection de l’enfance et des familles

Localisation : Melun

Description du poste

Le responsable territorial de la protection de l’enfance spécialisé MNA est placé sous l'autorité hiérarchique du Chef de Service de protection de l'enfance spécialisé MNA. Référent pour plusieurs Maisons départementales des Solidarités, il assume par délégation du Président du conseil départemental, l'ensemble des décisions individuelles de prise en charge relevant de la protection administrative et judiciaire au titre de l'aide sociale à l'enfance.

A ce titre :

- il garantit la cohérence du parcours du mineur,

- il pilote les instances autour des situations individuelles,

- il décide des mesures administratives et garantit la mise en œuvre des mesures judiciaires,

- il participe à la mise en œuvre de la politique (approche qualité),

- il intervient en remplacement ou en renfort des autres responsables territoriaux du service et assure la continuité de service.

Il travaille en collaboration avec les assistantes administratives du service, placées sous la responsabilité hiérarchique du chef de service de protection de l'enfance spécialisé MNA.

 

Les activités principales :

 

GARANTIR LA COHERENCE DU PARCOURS DE L'ENFANCE :

- s'assure du cadre légal de la mesure,

- garantit l'organisation du maintien du lien entre l'enfant, sa famille et sa fratrie,

- veille à la prise en compte des besoins de l'enfant,

- pilote une revue de file active trimestrielle avec le Chef de service ASE,

- vérifie que la situation fait l'objet d'une révision régulière en fonction de la durée de la mesure,

- préconise les requêtes en appel et en assure le suivi,

- assure la rédaction et la bonne transmission des courriers d'objectifs aux partenaires (MDS et Etablissement),

- décide de l'opportunité d'une prise en charge au titre de l'ASE suite aux évaluations de minorité et d'isolement réalisées,

- décide des prises en charge liées à l'accueil physique dans des établissements habilités,

- décide et assure les transmissions judiciaires : modification, DVH, information lieu accueil, impossibilité exercer la mesure, incidents, fugues...

- décide des actes non usuels au titre de la délégation d'autorité parentale totale ou partielle,

- cible la présence aux synthèses à partir de la revue de file active,

- est à l'initiative de synthèse afin d'évaluer les actions dans le cadre du projet pour l'enfant et la garantie de la cohérence du parcours,

- s'assure et/ou participe aux entretiens de contractualisation et de PPE pour les mesures administratives et les mesures de tutelle et DAP,

- pilote et assure la mise en place du rendez-vous des 17 ans,

- pilote et assure la mise en place des rendez-vous de tutelle une fois par an,

- veille à la nature et au maintien du lien des mineurs pris en charge au titre de l'ASE,

- organise des instances de concertation pour le traitement des situations complexes,

- décide dans le cadre de synthèse des changements d'orientation et des évolutions du projet pour l'enfant,

- décide des objectifs de la mesure en prenant en compte la demande de la famille et du service à l'origine de l'évaluation initiale et des objectifs fixés par le Chef de service,

- décide des demandes de requête auprès des tribunaux,

- décide dans le cadre de synthèse des changements d'orientation et des évolutions du projet pour l'enfant,

- décide de la continuité du parcours à partir des outils structurants que sont le rapport, les notes, le PPE, etc..

 

DECIDER DES MESURES ADMINISTRATIVES ET GARANTIR LA MISE EN OEUVRE DES MESURES

JUDICIAIRES :

- procède aux attributions des jeunes aux territoires,

- s'assure de la prise en compte des mesures par les services départementaux,

- identifie les places et garantit l'acheminement du jeune vers son lieu d'accueil,

- rend compte au juge des tutelles et au JE de l'évolution des situations,

- est l'interlocuteur du JE pour l'exercice des mesures d'assistance éducative au nom du PCD,

- organise la transmission des rapports au AJ dans les délais,

- porte la position du PCD auprès du JE notamment par le biais de la rédaction de courrier d'analyse des situations,

- décide de l'opportunité des signalements aux autorités judiciaires et à ce titre est l'interlocuteur des magistrats du parquet,

- émet un avis et des préconisations à destination du Chef de service et/ou de la DEAF concernant les demandes de CJM émises par les jeunes et les recours gracieux,

- décide de l'opportunité d'une prise en charge au titre de l'ASE suite aux évaluations de minorité et d'isolement réalisées,

- décide des prises en charge liées à l'accueil physique dans des établissements habilités,

- prépare et participe aux décisions d'orientation prises en commission.

 

Les activités secondaires :

 

- gestion et participation aux projets visant à la structuration de la prise en charge des MNA,

- développement de partenariat sur les sujets de la santé, la scolarité et l'insertion,

- élaboration de statistiques, de notes et de comptes rendus,

- participe à l'élaboration de diagnostics territoriaux,

- développe des actions de communication pour une articulation cohérente des champs d'intervention en prévention, protection administrative et protection judiciaire,

- - assure et participe à la formation, émet des conseils techniques à destination des professionnels concernant la prise en charge et MNA,

- participe aux astreintes parquet.

Profil recherché / compétences

Profil et compétences

 

Savoir (connaissances nécessaires pour agir) : connaissance du cadre administratif et juridique des collectivités territoriales, du cadre juridique et règlementaire lié aux missions de l'aide sociale à l'enfance et des procédure associées des domaines d'interventions respectives des secteurs judiciaire, psychologique, social et psychiatrique, gestion de projet.

 

Savoir-faire : maîtrise des outils bureautiques, SOLIS, Clikview, techniques de communication orale (entretiens, réunions, négociations, formation, communication professionnelle) et aisance rédactionnelle (notes, rapports etc...).

 

Savoir relationnel : analyse, synthèse, capacité de décision, d'anticipation, d'argumentation, d'adaptation aux interlocuteurs, de conseil, de gestion de l'urgence, prise de recul et réactivité. Capacité à travailler en équipe et en transversalité.

 

Informations complémentaires

 

 

Une expérience significative ou de très bonnes connaissances en protection de l’enfance seraient appréciées. Vous êtes titulaire d'un diplôme de niveau 6.

 

Permis de conduire indispensable

 

Il participe au dispositif d’astreinte de l’aide sociale à l’enfance piloté par la DPEF

 

Dans le cadre de sa politique d’accueil et d’intégration des travailleurs handicapés, le Conseil Départemental de Seine-et-Marne facilite leur accès aux emplois territoriaux.

 

Transmettez votre candidature

Votre candidature (lettre de motivations + CV) devra être accompagnée d’une copie de votre dernier diplôme obtenu, de votre permis de conduire et si vous êtes titulaire, de votre dernier arrêté et bulletin de paie.

 

Candidature à adresser directement en ligne à l'attention de M. le Président du Département de Seine-et-Marne à l'adresse électronique ci-dessous.

Filtrer

Date limite de candidature :

Merci d'adresser votre candidature (lettre de motivation + CV) en rappelant la référence et le libellé de l'offre :

  1. Renseignements auprès de :

    Jalila SMAALI
    Hôtel du Département
    77000 Melun

  2. Par mail :

    recrutement-js@departement77.fr

  3. En ligne :