Agriculture et forêts, Environnement

Filières agricoles et forestières de Seine-et-Marne

Le Département de Seine-et-Marne est particulièrement attentif aux activités agricoles et forestières de son territoire. Ces deux filières participent effectivement à son identité, son attractivité et son dynamisme.

La filière agricole de Seine-et-Marne

La Seine-et-Marne est le premier département agricole d’Île-de-France : 60% de son territoire est dédié à l’agriculture. Ainsi, l'agriculture seine-et-marnaise représente un atout économique fort et l'un des fondements de l'identité rurale du Département.

Malgré son dynamisme et sa capacité d'innovation, elle est pourtant fragilisée avec plus de 1 400 emplois perdus en 10 ans. Quant à certains secteurs comme l’élevage, ils apparaissent menacés.

Dans un tel contexte, les priorités du Département sont les suivantes :

  • soutenir les agriculteurs au quotidien,
  • les accompagner dans les changements auxquels ils doivent faire face, tant par la modernisation de leurs équipements que dans le respect des réglementations environnementales,
  • encourager l’innovation,
  • aider au développement des filières de proximité.

Filière agricole en chiffres

  • 3

    Produits agricoles d'AOP

    (appellation d’origine protégée)

  • 2 500

    Entreprises agricoles

    implantées en Seine-et-Marne

  • 6 428

    Personnes employées

    dans la filière agricole seine-et-marnaise.

  • 333 000

    Hectares de surfaces agricoles utiles

    En 2019

Vidéo

La filière forestière de Seine-et-Marne

En Seine-et-Marne, la forêt représente plus qu’un seul lieu de loisirs : un espace naturel où s’épanouissent une flore et une faune très riches ; ainsi qu’un lieu d'exploitation économique des ressources de la forêt. Le tout dans une exigence d’équilibres durables et de lutte contre le réchauffement climatique.

Autant de raisons qui incitent le Département à déployer une politique autour de quatre axes stratégiques :

  • la mobilisation des acteurs et des savoir-faire de la filière bois pour soutenir une gestion durable de la ressource et satisfaire la demande sociétale en produits bois,
  • la préservation des espaces et des écosystèmes forestiers,
  • la valorisation d’un accueil du public en forêt à faible impact environnemental,
  • la promotion de démarches de gouvernance exemplaires.
feuille+papillon

ILLUSTRATION : La démarche "Conduite apaisée" en forêt de Fontainebleau est une traduction concrète de cette volonté politique. Le programme départemental dédié au secteur de Fontainebleau depuis plus de 20 ans a modifié la configuration des carrefours et des routes.

Ont ainsi été réaménagés :

  • 9 carrefours dangereux,
  • 12 km de routes transformées en 2x1 voies,
  • 20 km limités à 70km/h.

Résultat : la division par trois du taux de mortalité sur ce massif historiquement accidentogène.

Liens utiles

Télécharger

Voir aussi

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le: - Mis à jour le :