Politiques départementales Bouclier de sécurité

Sécurisation des collèges, soutien à l’équipement des polices municipales et intercommunales et au déploiement de la vidéoprotection, création d’un centre de supervision départemental... Le Département met en place son bouclier de sécurité avec l'objectif de renforcer la sécurité quotidienne des Seine-et-Marnais.

Soutien à l'équipement des polices municipales et intercommunales

Face à la recrudescence des faits de violence ou de harcèlement, le Département de Seine-et-Marne fait le choix de s’investir pleinement dans le champ de la sécurité du quotidien.

Le Département agit en soutien aux forces de l'ordre locales sur l'ensemble du territoire, à travers deux volets :

  1. soutien financier à l'équipement des polices municipales et intercommunales et au développement de la vidéoprotection,
  2. aides départementales pour les projets liés aux infrastructures des polices municipales et intercommunales :
    • projets de réhabilitation, d'extension ou de construction de locaux.

Plus d'informations sur les subventions aux communes.

Brigade de médiateurs de sécurité scolaire

Afin de favoriser un climat scolaire serein et de lutter contre toutes les formes de violence scolaire (harcèlement, cyber-harcèlement, sexisme, handiphobie, homophobie...), le Département recrute 12 médiateurs « sécurité scolaire » dans les collèges.

Sur le volet prévention, ces médiateurs mèneront des actions de sensibilisation et de formation auprès des collégiens. Sur la base des observations de terrain et des informations recueillies, une médiation ou une gestion de conflit sera mise en place, avec des interventions sur des situations d’urgence, à la demande des chefs d’établissements.

Ces médiateurs seront supervisés par un chef de groupe qui établira un protocole d’action et de partenariat avec les directions d’établissements. Celui-ci définira un programme départemental de lutte contre le harcèlement scolaire et sera chargé d'établir les processus de collaboration avec les différents acteurs de la lutte contre les violences scolaires : Education nationale, forces de l'ordre, prévention spécialisée...

Création d'un centre de supervision départemental

Autre pilier majeur du bouclier de sécurité : la vidéoprotection. Le Département de Seine-et-Marne a engagé une réflexion en vue de créer un centre de supervision départemental. Une étude a été lancée afin de préciser les contours de ce projet ambitieux.

Télécharger

Publications

Voir aussi