Conseil départemental

Le budget du Département

Chaque année, l’Assemblée départementale vote lors d’une séance publique son budget pour l’année suivante. Des solidarités aux routes, en passant par l’éducation, le sport ou la culture, le Département conduit un vaste panel de politiques publiques en faveur des habitants de la Seine-et-Marne.

Le budget primitif 2020

En 2020, le Département récolte les fruits des efforts passés : la capacité d’autofinancement augmente tandis que son endettement a diminué et que les investissements pour le territoire seine-et-marnais ont atteint un palier de près de 250 millions d’euros.

Voté le 20 décembre 2019, le budget primitif du Département s’élève à près d’1,45 milliard d’euros. Ce budget s’inscrit dans la volonté d’investir dans l’avenir, tout en conservant une gestion saine, équilibrée et responsable des finances départementales.

Les investissements proposés portent à la fois sur les missions clés que sont les solidarités, les routes et l'éducation, mais également sur les politiques en faveur de la jeunesse, des sports et de la culture.

Ce budget 2020 répond aux objectifs du libre blanc « Seine-et-Marne 2030, l’Ile-de-France des possibles » qui présente les quatre grands axes de la politique départementale :

  • Les solidarités
  • La formation des jeunes
  • La mobilité
  • Le cadre et la qualité de vie

Investir dans l’avenir

Le Département de Seine-et-Marne poursuit en 2020 son effort d’investissement en mobilisant 248,7 millions d’euros en dépenses d’équipements (+18% par rapport au budget 2019).

Les solidarités

Le RSA représente un des principaux postes de dépense avec une précision de 175 290 € en hausse par rapport au budget primitif 2019 (+3,5%), avec l'autonomie (voir chiffres clés ci-dessous). L'enfance et la famille est un domaine qui représente, avec une enveloppe de 180 M€, près de 30 % des dépenses de fonctionnement de solidarité, notamment pour la protection de l'enfance.

Chiffres clés

  • 47 M€

    dédiés à l’hébergement

    des personnes âgées.

  • 49 M€

    pour le maintien à domicile

    des personnes âgées.

  • 113 M€

    dédiés à l’hébergement

    des personnes handicapées.

  • 44 M€

    pour le maintien à domicile

    des personnes handicapées.

La formation des jeunes

En 2020, le premier poste d’investissement est celui de l’éducation et de la formation avec les investissements sur les bâtiments des collèges (constructions, extensions et réhabilitations) mais aussi en faveur de la vie des collèges (équipements TICE, matériels et mobilier) pour un niveau de près de 79 millions d’euros.

La mobilité

En 2020, le Département fait de la mobilité des Seine-et-Marnais une priorité. Aussi, les routes départementales sont dotées de plus de 56 millions d’euros d’investissement (contre 53 millions d’euros en 2019 et 47 millions d’euros en 2018) pour l’aménagement, l’entretien et l’exploitation, du réseau du département.

Le cadre et la qualité de vie

Avec une enveloppe de 32 millions d’euros d’investissement, le Département veut agir en faveur d’un développement équilibré du territoire selon les demandes des collectivités Seine-et-Marnaises.

Budget 2018

Budget 2019

Budget 2020