Handicap, Insertion professionnelle, Recrutement Le Département s’engage pour l’emploi des personnes handicapées

Le Président du Département à la rencontre d'un duoday
Le Directeur général des services du Département (au centre) était en duo avec Michel Allueva (à gauche), en discussion avec le Président du Département de Seine-et-Marne (à droite) © Département de Seine-et-Marne / Barthélémy Ruggeri
À l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, le Département a souhaité mettre en avant la politique de recrutement en faveur des personnes en situation de handicap à travers les duoday, le forum Cap Emploi et la conférence des sportifs seine-et-marnais Valentin Francavilla et Théophile, son frère polyhandicapé.

Date de publication de la page et auteur de publication

Créé le:

Favoriser l’inclusion professionnelle

« À quand le plein emploi pour les personnes handicapées ? », c’est le thème de la 26e édition de la Semaine Européenne des Personnes handicapées (SEEPH) à laquelle le Département s’associe pleinement. Avec plus de 5 000 agents répartis sur l’ensemble du territoire, le Département est l’un des principaux employeurs publics de la Seine-et-Marne. La collectivité emploie à ce jour 7,09 % de personnes en situation de handicap – soit un taux supérieur au taux légal d’emploi des personnes handicapées fixé à 6 %.

Le Département mène une politique d'accueil et de maintien dans l'emploi des travailleurs en situation de handicap, en prenant en considération la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). Celle-ci accorde aux personnes en situation de handicap une qualité leur permettant de bénéficier d’aides spécifiques : « 80 % des handicaps sont invisibles, explique Daisy Luczak, vice-présidente du Département en charge des ressources humaines, des finances et de la commande publique. D’où l’importance de la RQTH qui permet aux agents de bénéficier d’aides financières ou matérielles en proposant notamment l’utilisation du réseau PAM pour se déplacer, ou une participation financière aux prothèses auditives ».

 

Le saviez-vous ?

Le Département vient de signer sa 4e convention de partenariat avec le Fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP), pour une durée de 3 ans. Les objectifs :

  • renforcer le recrutement,
  • maintenir dans l’emploi,
  • développer l’accessibilité numérique,
  • aménager des postes,
  • proposer des formations.

le Département investit 500 000 € en complément de la même somme octroyée par le FIPHFP, sous couvert de la convention dans le cadre de la politique handicap du Département.

Chiffres-clés

  • 296

    RQTH

    sont recensées au Département en 2021

  • 5

    apprentis

    en situation de handicap ont été recrutés

  • 7,09

    %

    de personnes en situation de handicap sont recrutées par le Département de Seine-et-Marne

  • 80

    %

    des handicaps sont invisibles

Recruter des personnes en situation de handicap

Pendant la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées du 14 au 20 novembre, le Département de Seine-et-Marne a participé à plusieurs évènements qui favorisent l’inclusion professionnelle des personnes en situation de handicap.

En premier : le forum emploi handicap organisé par Cap Emploi 77 à Dammarie-les-Lys, le mardi 15 novembre. L'occasion pour la collectivité de présenter les aides en faveur des agents en situation de handicap pour simplifier leur vie professionnelle et leur quotidien. À noter aussi : tous les postes du Département sont ouverts aux personnes en situation de handicap et les nouveaux collaborateurs sont recrutés quel que soit le niveau d’étude et d’expérience.

megaphone

Vous souhaitez en savoir plus sur les offres d’emploi du Département de Seine-et-Marne ? Consultez notre page « recrutement » !

Autres temps forts de la SEEPH : les duodays, organisés le jeudi 17 novembre à l’Hôtel du Département. Pendant une journée entière, des agents du Département ont fait découvrir leur métier, le fonctionnement et l’organisation de la collectivité à des personnes en situation de handicap, en informant sur les aides en faveur des agents handicapés. « C'est un honneur pour moi de participer aux Duodays au Département de Seine-et-Marne. Quand on m'a dit que j'étais sélectionnée, quelle surprise agréable ! Je serai ravie de pouvoir travailler ici », déclare Pauline Kana Nomo, en duo avec un agent d'accueil à l'Hôtel du Département.

Le lendemain, quatre établissements et services d’aide par le travail (ESAT) ont tenu un stand à l’Hôtel du Département. Soutenus par la collectivité, ces établissements contribuent à l’insertion professionnelle des adultes en situation de handicap, tout en proposant des activités productives et un soutien médico-social.

La journée du vendredi 18 novembre s’est terminée par une conférence du sportif Valentin Francavilla qui partage sa passion avec son petit frère, Théophile, polyhandicapé. Depuis une dizaine d'années, ils s’inscrivent à des compétions de courses, de vélo et de natation au cours desquelles Valentin tracte et pousse son petit frère, atteint de paralysie cérébrale, de surdité et de malvoyance. En 2019, les deux frères ont fait l'Iron Man de Vichy en 16h41, une performance exceptionnelle pour une compétition qui combine 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon.

L'émotion était palpable à la salle des séances où nombre d'agents et élus se sont réunis. Leur expérience véhicule des valeurs très fortes autour de l’amour fraternel, du handicap, du dépassement de soi et du partage d’expérience. Valentin et Théophile montrent ainsi que le handicap n’est pas une fin en soi, et qu’ensemble on peut relever de nombreux défis.

Je souhaite que le handicap ne soit pas considéré comme un chiffre ou quota à faire, mais comme une chance.

Jean-François Parigi, Président du Département de Seine-et-Marne

Le RQTH en vidéo

Voir aussi